Blog2lassurance.fr » Assurance » Qu’est-ce que l’assurance au tiers ?

Qu’est-ce que l’assurance au tiers ?

Dans le but de pouvoir mieux réagir face aux divers accidents susceptibles de survenir à tout moment, les systèmes d’assurances ont été instaurés. Ces assurances se déclinent sous plusieurs types et se distinguent les unes des autres. Au nombre de celles-ci, nous pouvons identifier l’assurance au tiers. Désirez-vous avoir plus d’informations sur ce type d’assurance ? Si oui, cet article vous la présente explicitement et dans les moindres détails.

Qu’y a-t-il à retenir en général de l’assurance au tiers ?

De façon simple, l’assurance au tiers, encore appelée garantie de responsabilité civile, est une forme d’assurance minimale à laquelle tout propriétaire de véhicule est tenu de souscrire. Elle est obligatoire pour toutes les personnes désireuses de faire circuler une voiture. Son but est d’arranger les dégâts que le véhicule pourrait causer à des tiers (autres usagers de la route). Cependant, elle ne permet pas de dédommager le conducteur contre les dommages auxquels il peut être assujetti. Par contre, les passagers d’un véhicule qui est couvert par cette assurance pourront bénéficier d’une couverture et d’une indemnisation.

L’assurance au tiers peut être résumée en trois principaux points. C'est ainsi qu'elle :

  • est la moins coûteuse.
  • est la moins protectrice.
  • nécessite le minimum.

Il faut également noter que cette assurance est légale, donc entièrement reconnue par l’État français. Elle est adoptée par environ 34 % des automobilistes, et est proposée par toutes les compagnies d’assurances.

Quelles sont les règles de l’assurance au tiers ?

Comme toutes les autres, l’assurance au tiers fonctionne selon des principes. Un peu comme son nom le laisse entendre, cette assurance couvre uniquement les dommages créés à des tiers par un conducteur assuré. Les passagers du véhicule sont également pris en compte. Il faut donc comprendre que les dégâts que peut subir le conducteur sont exclus. Ils sont à sa propre charge s’il est effectivement fautif.

Cependant, un détail très important reste à connaître. L’assurance n’assumera aucune responsabilité vis-à-vis du conducteur si lors de l’incident ce dernier n’a pas son permis de conduire. Qu’il s’agisse d’un retrait de permis ou d’une suspension, l’assurance se désengage entièrement quelle que soit la situation. Dans le cas où un véhicule est volé et retrouvé, l’assurance prend également en charge les dommages que ce dernier pourrait subir.

Pourquoi opter pour l'assurance au tiers ?

Comme cela a déjà été notifié, l’assurance au tiers est la moins chère qui soit. Elle est donc celle qui convient le mieux aux personnes qui disposent d'un budget limité. C’est d'ailleurs l’avantage le plus remarquable de cette forme d’assurance. Toutefois, l'idéal reste de toujours prendre le soin de bien identifier ses besoins avant d’y souscrire.

De nombreuses raisons rendent une assurance au tiers profitable. C'est ainsi qu'opter pour ce type d'assurances lorsque vous êtes le propriétaire d’une vieille voiture ou d’un véhicule d’occasion peut être une très bonne idée. En effet, si elle est adaptée, c'est parce qu'à la suite d'un accident, l’assureur rembourse seulement la valeur du véhicule à l’Argus. De même, ceux qui possèdent un véhicule qu'ils utilisent de façon rare devraient opter pour l’assurance au tiers. Cette dernière vous épargne des dépenses plus consistantes que vous feriez en souscrivant à une autre formule.

En outre, lorsque vous êtes un jeune conducteur ou un conducteur suspendu, cette assurance vous permet de réduire considérablement votre budget automobile. Par ailleurs, elle vous convient parfaitement, si vous avez l'habitude de circuler dans une zone peu accidentogène.

Combien coûte l’assurance au tiers ?

À l’instar des autres types d’assurance, la somme de la prime de la rémunération varie en fonction des éléments tels que :

  • le véhicule,
  • le lieu de circulation,
  • le profil de l'assuré,
  • la conduite.

Il faut tout de même signaler que la tarification et les garanties vont d’une compagnie à une autre. Ce montant peut donc varier selon votre assureur. Par ailleurs, la prime intermédiaire des assurés à l’assurance au tiers tourne autour de 537 euros.

Enfin, il convient de rappeler que cette assurance propose désormais davantage d’options.

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
Loading...